Eolienne Bollée de Quarante
1887 – La famille d’Andoque, de Cruzy, fait construire un château sur le domaine de Roueïre, sur le territoire de la commune de Quarante. L’architecture du château s’inspire des manoirs anglais, mêlant cependant de nombreux styles architecturaux. Il est l’œuvre de Louis Garros, architecte de Bordeaux. Le domaine nécessite d’importants besoins en eau. Il est donc prévu d’édifier une éolienne à proximité du bâtiment du domaine et on fait donc appel à un constructeur originaire du Mans : Auguste Bollée.

1898 – Érection de l’éolienne. L’ensemble des pièces (roues, turbines, tubes en fonte, haubans en acier, etc.) composant l’éolienne a été fabriqué au Mans puis transporté sur place, au domaine de Roueïre. Jouxtant l’éolienne, un petit bâtiment abritant la pompe proprement dite, actionnée par l’énergie éolienne, est construit.

1972 – Arrêt de l’utilisation de l’éolienne Bollée de Quarante, faute d’entretien.

1987 – L’éolienne Bollée de Quarante est inscrite à l’inventaire supplémentaire des Monuments historiques.

– L’éolienne Bollée de Quarante est située à l’entrée du domaine de Roueïre

Extérieur

Type de site : Eolienne
Situation : Hérault
Date(s) : 18 mai 2019, 19 mai 2019, Date hors des Journées des Moulins (voir descriptif)
Site accessible aux personnes à mobilité réduite : Non
Nom et Prénom du Contact (destiné au grand public) : Mairie de Quarante
Caractéristiques
eridoro
    Découvrez aussi